Financement de vos Etudes au Sénégal

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

L’enseignement supérieur sénégalais est l’un des plus développés du continent africain. Le pays de la Téranga compte cinq universités publiques qui offrent des formations dans une variété de domaines tels le droit, l’économie, les lettres, les sciences, la médecine, les sciences d’ingénieur, le commerce-gestion, les sciences de l’éducation … A côté de l’enseignement supérieur, le Sénégal propose un système de formation professionnelle visant à former des techniciens spécialisés en 2 à 3 ans.

L’enseignement post-bac au Sénégal est organisé autour de deux composantes. D’une part, l’enseignement supérieur qui est placé sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur. Il offre des études de niveau Bac+3 à Bac+8, organisées selon le schéma LMD (Licence en 3 ans, Master en 5 ans et Doctorat en 8 ans). D’autre part, l’enseignement professionnel géré par le ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle, qui propose des parcours de techniciens spécialisés sur 2 ou 3 ans après le baccalauréat.

Les établissements de formation au Sénégal :

Les Universités :
Il existe cinq universités publiques au Sénégal : l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (UGB), l’Université de Thiès, le Centre Universitaire Régional de Bambey et le Centre Universitaire Régional de Ziguinchor. Le Sénégal compte également cinq universités privées, toutes basées à Dakar, à savoir l’UNIS (Université du Sahel), l’UDB (Université Dakar Bourguiba), La SUDC (Suffolk Univeristy Dakar Campus), l’UAHB (Université Amadou Hampaté Bâ) et l’AFI (L’Université de l’Entreprise). Les études universitaires reposent sur un enseignement théorique plus que pratique qui ne prépare pas à des métiers précis, ni même à des professions ou carrières définies, mais à amener les étudiants à un haut niveau de culture générale dans un domaine donné. Les universités sénégalaises forment dans les grands domaines suivants : droit et économie, lettres, sciences, sciences et techniques, médecine et pharmacie, médecine dentaire, sciences de l’ingénieur, commerce et gestion, technologie, sciences de l’éducation et traduction.

Les Grandes Ecoles :

La majorité des Grandes Écoles publiques du Sénégal relèvent de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). Il existe aussi de Grandes Ecoles Privées concentrées elles aussi dans la capitale. L’accès à ces établissements est sélectif par le biais d’une étude de dossier qui porte essentiellement sur les notes des années du secondaires et du baccalauréat, et d’un concours d’entrée. Les étudiants étrangers ne passent pas les concours, ils sont admis dans la limite des places disponibles s’ils sont officiellement présentés dans les délais. La formation dans ces instituts comporte un enseignement théorique et pratique qui prépare les lauréats à des postes de cadres dans la fonction publique et dans les entreprises privées. Plusieurs filières sont offertes par les Grandes Ecoles sénégalaises comme les arts graphiques, l’agro-alimentaire, l’électronique, le génie industriel, l’informatique, les réseaux et télécommunications, la logistique, les sciences de la santé, le tourisme…

Pour le Financement de vos Etudes :

Vous pouvez avoir un financement en passant par des structures publiques ou privées . L’Eta du Sénégal a des structures qui sont spécialisées dans le financement des formations ou projet.

  1. Fonds de Financement de la Formation Professionnelle et Technique(3FPT)

Le Gouvernement du Sénégal a placé le renforcement du capital humain comme un axe stratégique majeur de son plan de  développement économique et social dénommé  Plan Sénégal Emergent (PSE) qui vise l’émergence dans la solidarité. L’atteinte des objectifs attendus du PSE est en grande partie tributaire de la qualité des ressources humaines.

C’est dans ce cadre que le Ministère en charge de la formation professionnelle et technique, a entrepris un certain de nombre de réformes parmi lesquelles celle du financement de la formation professionnelle et technique. Cette réforme vise à optimiser les moyens disponibles et mobiliser des ressources additionnelles pour répondre aux besoins croissants de formation professionnelle et technique.

Ainsi, il a été mis en place,  dans le cadre du Projet de Formation professionnelle pour l’Emploi et la Compétitivité au Sénégal et avec l’appui des partenaires au développement tels que la Banque Mondiale et l’Agence Française de Développement, le Fonds de Financement de la Formation professionnelle et technique, communément appelé 3FPT.

Créé par décret numéro 2014 – 1264 du 7 octobre 2014, le 3FPT prend en charge la formation initiale et continue des travailleurs des entreprises et des organisations professionnelles, des jeunes en quête de qualification, des centres et institutions de formation mais aussi l’assurance qualité du dispositif de la formation professionnelle et technique.

Missions

Placé respectivement sous la tutelle technique et financière du Ministère de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat et du Ministère des Finances et du Budget, le 3FPT a pour missions de :

 

 

 

  • mobiliser les ressources nécessaires au financement de la formation professionnelle et technique ;
  • financer les actions de formation initiale ainsi que les actions de formation continue des personnels d’entreprises, des demandeurs d’emploi et des porteurs de projets d’insertion ;
  • contrôler l’utilisation des financements attribués ;
  • veiller à l’efficacité des actions mises en œuvre ;
  • conduire des études prospectives sur l’environnement du développement économique, de l’emploi et de la Formation professionnelle ;
  • accompagner les entreprises et les établissements de Formation professionnelle et technique dans l’identification et la formulation de programmes de formation.

Structuration du 3FPT

Le Fonds est piloté par  un conseil d’administration tripartite composé de représentants des secteurs privé et public et des organisations patronales et syndicales. Il est présidé par un membre du secteur privé.

L’exécution technique et financière des activités du Fonds est assurée par la Direction générale qui s’appuie sur quatre guichets.Il s’agit de : 

Vision

« Le 3FPT : un instrument de référence pour le développement d’un capital humain de qualité »

 

Valeurs 

 

  • Ethique
  • Equité
  • Solidarité
  • Professionnalisme

 

 

Sources de financement

  

  • Contribution Forfaitaire à la Charge de l’Employeur (CFCE),
  • Contributions des partenaires techniques et financiers,
  • Ressources tirées de la contrepartie des financements alloués.

 

 2.

Office national de Formation professionnelle-ONFP

3. LES MAIRIES

4. ANPEJ etc.

LES STRUCTURES PRIVEES AUI EVOLUENT DANS LE CADRE DE L’ORIENTATION ET DE L’ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES.

  1. COMITE ORIENTATION EDUCATIVE(COE) SENEGAL
  2. EDUCATIONSN.COM etc
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Articles Similaires

Nous suivre

Récemment

Bourses d’études niveau licence offerte par la banque islamique de développement

Bourse d’études de l’école Hertie de Berlin en Allemagne

FLSH : Don de livres/Association MOOV’CHILD

Faculté des sciences: Le rêve de Ndèye Maty Diagne

École Nationale de Formation en Économie Familiale et Sociale

Bourses Universitaires Axel Adler en Suède

Bourses universitaires Beware Fellowship en Belgique

Recrutement : Avis de recrutement d’un(e) Assistant (e) administratif (ve).

Offres du jour

Bourses d’études niveau licence offerte par la banque islamique de développement

Bourse d’études de l’école Hertie de Berlin en Allemagne

FLSH : Don de livres/Association MOOV’CHILD

Faculté des sciences: Le rêve de Ndèye Maty Diagne

École Nationale de Formation en Économie Familiale et Sociale

Bourses Universitaires Axel Adler en Suède

Bourses universitaires Beware Fellowship en Belgique

Recrutement : Avis de recrutement d’un(e) Assistant (e) administratif (ve).