La CEA ouvre les inscriptions pour sa formation de codage destinée aux jeunes africaines

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

En 2021 en Afrique, 24 % des femmes utilisaient Internet contre 35 % des hommes. Cette disparité numérique entre les sexes ne permet pas aux femmes de tirer profit des technologies. Une situation que la CEA et ses partenaires entendent corriger.

La Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) a ouvert les inscriptions pour la cinquième édition de son programme de formation en codage « Connected Africa Girls Coding Camp ». Lancé en partenariat avec le gouvernement de la Namibie, ONU Namibie, ONU-Femmes et l’Union internationale des télécommunications (UIT), il s’agit d’une formation hybride à l’intention des africaines âgées de 12 à 25 ans.

Elle regroupera pour le pôle présentiel une centaine de Namibiennes. La session virtuelle est quant à elle ouverte à tout le continent, et cible 2000 participantes.

Le programme comprend quatre ateliers principaux sur l’animation, le développement web et les jeux, l’IdO et la robotique, et l’impression 3D. La conception graphique est incluse comme un cours commun en ligne avec l’Intelligence artificielle, la pensée de conception et la pensée computationnelle. Il est également prévu des cours sur la violence sexiste, les ODD de l’ONU et l’Agenda 2063, y compris les compétences de développement personnel.

Par cette initiative, la CEA cherche à réduire la disparité numérique entre les sexes. Selon l’UIT, en 2021 en Afrique, 24 % des femmes utilisaient Internet contre 35 % des hommes. L’institution et ses partenaires pensent que pour réduire ce fossé, il est indispensable de donner aux jeunes filles africaines des compétences fondamentales nécessaires pour tirer profit des avantages de la technologie et à long terme réussir dans l’éducation, l’emploi et l’entrepreneuriat.

En outre, une foire de l’innovation sera organisée. Son objectif est de permettre aux participantes de présenter les projets développés pendant la formation. Pour la précédente édition, sur 198 projets innovants, 40 ont été reconnus pour leur contribution à la communauté.

La date limite des inscriptions est fixée au lundi 15 août.

Plus d’informations

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Nous suivre

Récemment

Bourses d’études supérieures du Canada Vanier en 2023

Le Nobel de littérature décerné à la Française Annie Ernaux

[Focus] Pour les familles, une rentrée scolaire sous le signe des économies

BOURSES D’EXELLENCE EIFFEL 2023-2024

Concours santé 2022 Changement de calendrier pour les options : – sage femme d’État – techniciens en maintenance hospitalière

Le nouveau Prix Nobel de physique tacle Didier Raoult

Cours Préparatoires aux Concours de la Fonction Publique au Sénégal

L’Ecole Nationale de l’Administration du Sénégal et Huawei Sénégal ont remis les diplômes aux 39 étudiants de la formation SEEDS FOR THE FUTURE 2022

LES PLUS VUS

Offre de BOURSE D’ETUDE dans les Ecoles de Formation Professionnelle du Sénégal et au Maroc Rentrée 2022-2023.

STAGE EN INGÉNIERIE DES POLYMÈRES POUR LA PRODUCTION D’HYDROGÈNE – Institut luxembourgeois des sciences et de la technologie (LIST)

Université McGill / Bourses McCall MacBain au Canada

Ecole des Auxiliaires de la Douane Sénégalaise

COMMUNIQUÉ RELATIF AU PAIEMENTS DES ALLOCATIONS DE BOURSES DU MOIS DE SEPTEMBRE POUR L’ANNÉE 2020-2021

COMMUNIQUE RELATIF AU PAIEMENT DES AIDES 2020-2021 ET DES ALLOCATIONS D’ETUDES AU TITRE DE L’ANNEE ACADEMIQUE 2021-2022

Les candidatures sont ouvertes pour l’Initiative d’Ashinaga à l’endroit des étudiants orphelins d’Afrique 28/01/2022